Le documentaire Arte « Starbucks sans filtre » en replay

0
1819
Starbucks

Diffusé hier, mardi 28 aout, sur Arte, le documentaire « Starbucks sans filtre » vient dénoncer les pratiques de la chaîne de cafés américaine. Luc Hermann et Gilles Bovon enquêtent sur le succès mondial de Starbucks, l’enseigne est présente dans 75 pays et pour la première fois en Italie, à Milan en septembre. Le documentaire dévoile les failles et les pratiques à l’aide d’employée infiltrée et caméra cachée. Starbucks sans filtre dénonce notamment une stratégie agressive, une pression mise sur les cadences de travail des « barista », des gobelets non-recyclables… Découvrez le replay vidéo du documentaire Arte.

Starbucks est né en 1971 à Seattle en tant qu’enseigne de cafés haut de gamme. En 1982, Howard Schultz (l’actuel PDG) étend le concept en multinationale. Et le concept marche, même si le prix du café est relativement élevé (le ticket moyen s’élève à 7 euros), les clients pas forcement riche apprécient la présence de leur nom sur le gobelet et les petites intentions de la part des serveurs. Et avec le wifi gratuit, certain vont au Starbucks pour en faire leur lieu de travail. Pour le PDG, « Notre métier n’est pas de servir du café, mais d’être proche des gens en leur servant du café. Beaucoup n’auraient nulle part où aller si Starbucks n’existait pas ».

La vérité sur Starbucks

« Cool » se serait le terme pour désigner cette enseigne mais la réalité est différente à en croire ce documentaire. La bonne image de la multinationale comme étant écolo, proche de ses clients et des employés, des producteurs de café, engagée dans le commerce équitable… en prend pour son grade !

Du côté des conditions de travail, l’enquête montre que les baristas passent un tiers de leur temps de travail à faire le ménage. De part la difficulté pour les réalisateurs de rencontrer des salariés pour témoigner, une journaliste s’est faîte embaucher dans un Starbucks parisien pour filmer les coulisses.

Starbucks écolo ? L’ONG Stand.earth à dénoncé que les 4 milliards de gobelets utilisés par an ne sont pas recyclable. De plus la consommation des grains de café qui est revendiqué en commerce équitable passe en réalité par des grossistes et traders ce qui induit de faibles prix pour les petits producteurs du Chiapas.

Starbucks sans filtre replay complet


Retrouvez le replay complet du docu « Starbucks sans filtre » sur Arte+7

5 (100%) 1 vote

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here